IMG_6343

Malgré la douceur du temps, l'automne est bien là..... Et tout comme la nature qui  suit son cycle, nous pouvons resentir les effets de cette saison à travers une fatigue déjà présente, une baisse d'énergie....

Voici un article de Pierre Mougel qui complète mon introduction sur l'automne et pourra mieux satisfaire votre curiosité. Et si vous le souhaitez vous retrouvez un autre article sur ce théme en Novembre  2016. Bonne lecture

L’AUTOMNE CHINOIS

 

Bonjour,

 

Comment allez-vous ?

 

Avant qu’une chose soit manifestée, disent les Chinois, il y a toujours un temps de gestation. C’est

 

la raison pour laquelle les saisons sont centrées en Chine sur les solstices et les équinoxes. Ainsi,

 

l’Automne a débuté le 15 août et il est vrai qu’à partir de cette date le Coeur (l’Empereur en été)

 

n’y est plus, la lumière change, les journées raccourcissent et les premières feuilles jaunissent.

 

Qu’est-ce que l’Automne chinois a de si particulier ?

 

C’est la saison pendant laquelle le Poumon énergétique devient l’Empereur. Chaque organe physique a

 

son double énergétique selon les Chinois. Et l’organe énergétique sous-tend l’organe physique. Si

 

l’organe énergétique est en bonne santé, l’organe physique l’est aussi : car l’énergie précède la matière.

 

Le Poumon est pour la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) relié au Gros Intestin et à la peau,

 

mais aussi à l’élément Métal. Par ailleurs, il est stimulé par la saveur piquante (sans excès) et la

 

couleur blanche. Et l’émotion reliée au Poumon est la tristesse. L’automne et le Poumon sont tous

 

les deux liés à l’ouest pour les Asiatiques. Cette direction est celle du soleil couchant, de la fin du

 

jour et donc quelque part à la notion de mort. C’est la raison pour laquelle le blanc est la couleur

 

du deuil en Asie (voire la théorie des 5 éléments dans mon livre page 77).

 

Est-ce tout sur l’Automne chinois ?

 

L’automne est le moment où l’énergie dans la nature comme dans notre corps commence à

 

redescendre comme la sève dans le monde végétal. C’est le moment où le ressort en nous, après

 

s’être étiré tout l’été, revient vers l’intérieur. C’est la rentrée, la saison des récoltes et le moment

 

de revenir à l'intérieur de nous. C’est aussi ce dont nous avons besoin lorsque nous sommes

 

touchés par un deuil. Ce qui explique ce lien entre le Poumon et la tristesse.

 

Autant le printemps est la saison de l'extériorisation, autant l’automne est celle de l’intériorisation.

 

D’où une certaine forme de tristesse et de nostalgie bien connue à cette saison alors que les

 

beaux jours s’éloignent et que le cycle des saisons nous ramène vers la rigueur de l’hiver.

 

Que faire pour notre Poumon en Automne (du 15 août au 26 octobre) ?

 

- Porter des vêtements ou accessoires blancs et des bijoux en métal.

 

- Manger des choux (blancs), des choux fleurs, des brocolis, des raisins (blancs) (véritables petits

 

poumons avec leurs alvéoles)... Mais aussi bien entendu tous les fruits et légumes de la saison qui

 

sont les bienvenus pour aider notre corps à faire le plein d'énergie avant l'hiver.

 

- N'oubliez pas les noix (petit cerveau) dont l'intérieur est blanc comme tous les fruits secs

 

(amandes, noisettes, châtaignes,... précieux condensés d'énergie).

 

- Mais aussi les légumineuses que l'on consomme fraîches à cette saison.

 

- Et pourquoi pas quelques plats un peu épicés et piquants... qui nous font légèrement transpirer

 

(la peau respire elle aussi). Notez bien que si chaque saveur stimule un organe particulier et le

 

renforce, elle va le blesser si elle est consommée en excès.

 

- Enfin, c’est le moment de faire de belles balades en forêt pour s’oxygéner, reprendre contact avec

 

les arbres (poumons de la planète) et faire le point après la plénitude de l'été.

 

Pierre Mougel Heilpraktiker - 

 

 Pour information: Nous avons commencé  tous les groupes . Il reste quelques places dans les groupes du mardi à 12 h, 15h et 19h45 (groupe des débutants).